magies, arts divinatoires, mythologie et voyage astral
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeune homme perturbé.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rockaholic



Masculin
Nombre de messages : 0
Age : 24
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Jeune homme perturbé.   Mer 16 Nov - 19:53

Bonjour,



je me présente, A. , 17 ans, étudiant, maniaco-dépressif depuis des années, je le cache tant bien que mal à mon entourage, pour les raisons qui suivront ce post..

Je me suis inscrit sur ce forum pour tenter de trouver une explication à mon problème: pour cela je dois commencer par le commencement : (je raconte ma vie en détail , au cas où cela serait utile dans vos interprétations)


La grossesse de ma mère coïncidait avec le passage de ses examens, qui l'a donc vécu comme une période de grand stress.
né le 16 décembre, aimé en tant que nouveau-né.
13 mois après (12 mois et 33 jours exactement) , naissance de ma soeur, pour qui j'éprouvais une grande jalousie dès mes 1 ans, d'après mes parents.

Passage en maternelle, un don pour les dessins dès le bas âge, ma maîtresse d'école se servait même de mes dessins comme de jeux tels que "relier les points pour obtenir le dessin".
Découverte d'un traumatisme du nerf optique gauche, ma vision m'interdit donc d'observer les reliefs (mes yeux interprètent les ombres pour reconstituer une pseudo-3D, mais le relief n'y est pas.) .

Plus tard en maternelle, malgré que je soit plutôt bien intégré, il m'arrivait de temps à autres de tourner en rond autour d'un arbre, tout seul, le temps d'une récréation toute entière.
Et lorsqu'on me proposait un jeu, il m'arrivait de refuser pour continuer cette ronde autour de l'arbre.

Très bons résultats en primaire sans efforts, aucun redoublement. Bref , des facilités.


Ces facilités seront confirmées au collège, où les bonnes notes fusent d'elles mêmes.

C'était un collège privé catholique, situé dans un vieux rempart, et dirigé par un groupe de 4 soeurs disposant d'une chappelle privée. Les cours de catéchisme étaient pratiqués.

Cependant je me suis mal intégré, le collège étant une période trouble . Jusqu'au moment où une bande de gens "cools" du lycée se servent de mes talents de poète pour faire du mal à un élève.

Bien entendu, il y a eu des remontrances de la part du collège.

C'est depuis que les choses se passent de manière étranges : Au fil de mes années du collège, je m'intègre, de plus en plus confiant en moi, et de moins en moins timide. Tout allait bien mis à part un élève, seul, qui me harcelait, me menaçait au point de m'inquiéter, et que j'ai vécu comme un véritable traumatisme psychologiquement.

Jusqu'à un incident où j'ai subit un abus sexuel de la part d'un élève de 3eme, que j'ai gardé pour moi.

Plus tard, entrée au lycée, de grandes facilités également pour les études.

Cependant , je me suis aperçu en 2nde que lorsque j'établissais un contact visuel avec telle ou telle personne, j'arrivais à distinguer d'une manière indéfinissable, une sorte d'impression, de ressenti quant à la vraie personnalité de chacun (plutôt hostile, plutôt agréable) qui n'avait rien à voir avec la personnalité qui m’apparaissait lorsque je leur parlait .

C'est quelque chose d'indéfinissable, comme un frisson, une profonde appréhension que je ressent au contact visuel de quelqu'un , qui se sont révélées au fil du temps toujours exactes.

Une personne qui selon moi pourrait me vouloir du mal finissait toujours par me donner raison. Cela marchait également pour les personnes en proie aux dépressions et aux malheurs.

Bref, ce sont des sentiments et des impressions que j'ai très mal vécu psychologiquement par la suite, même si je me suis fait énormément d'amis au lycée.

Depuis que je suis en faculté, cette impression a grandi , cette espèce de "feeling" qui ne se voit pas et qui se dissocie de la personnalité que nous renvoie la personne...
C'est aussi stressant, au point que j'en fasse des montées de panique dans la rue, face à des inconnus, qui s'apparenterais à une agoraphobie légère.


Je tiens à préciser que ce qui me fait douter d'un problème psychologique , c'est que :

- j'ai déjà consulté plusieurs psychologues, psychiatres.... sans résultats d'après eux.
- Ces impressions, ces mauvaises augures chez certains se sont toujours révélées véridiques et fondées.



D'où ma question ;

ne pratiquant que la cartomancie, et d'après votre savoir en "magie" ou autres phénomènes, s'agit-il d'une sorte de don ou de trouble anormal, ou juste d'un choc émotionnel latent ?

Dans le cas d'un trouble d'ordre "magique" (faute de meilleur terme) , à quoi serait-ce dû ? J'ai entendu parler de démons, mais sinon...


( Ps : j'ai également des moments "d'absence" , que depuis ma plus tendre enfance les maîtresses d'école ont attribué à de la rêverie , mais même à 17 ans j'ai ces "absences" de plus ou moins courte durée)






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abomination4
nouveau membre
nouveau membre


Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 36
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Jeune homme perturbé.   Lun 23 Jan - 16:27

je repond un peux tard,tout d'abors soi le bienvenue.j'ai quelque don qui sont aparu apres la mort de mes parents,je ressent des chose c compliquer a expliquer mais defois c au poind que je me sens mal.

tu a dit que tu a subi un abus sexuelle peux c sa qui a declanché tes don car pour moi je pense que c un don,il faut pas en avoir peur aprend a l'utilisé pour que les gens mauvais ne te face pas souffrire,tu peux aussi aidé les autre en leur disant de x ou y es quelqu'un de mauvais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jeune homme perturbé.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VIDÉO "Témoignage de Conversion d'un jeune homme de 22 ans" ALLELUIA Magnifique!
» le jeune homme, la mort et le temps
» prions pour un jeune homme, pour une jeune-fille et sa mère
» Histoire du jeune homme et du roi
» Méditation Quotidienne : Le jeune homme riche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sanctuaire d'Artémis :: Administration :: Présentation-
Sauter vers: